Site

Elections/Législatives 2017

Législatives 2017

Résultats des élections Martinique Guadeloupe

Résultats législatives 2017

Martinique Guadeloupe


Martinique - 1ère circonscription
Marie-Hellen Marthe-Dite-Surelly 1,98 % 341 votes

Martinique 2è circonscription
Alex Dufeal  1,50 % 328 votes

Martinique 3è circonscription
Ghislaine Joachim-Arnaud  1,64 % 302 votes

Martinique 4è circonscription
Gabriel Jean-Marie  1,48 % 277 votes


Guadeloupe 1ère circonscription
Danielle Diakok  0,94 % 178 votes

Guadeloupe 2è circonscription
Marlène Valentino  0,83 % 166 votes

Guadeloupe 3è circonscription
Marie-Agnès Castrot  0,73 % 130 votes

Guadeloupe 4è circonscription
Jean-Marie Nomertin  2,45 % 438 votes


Combat Ouvrier appelle à soutenir Nathalie Arthaud
Fillon, Le Pen, Macron, Hamon... dans la course pour servir les riches

À la différence des principaux candidats de gauche, de droite ou d’extrême droite, Nathalie Arthaud ne prétend pas défendre « les intérêts de la France et des Français ». Comme nous, elle ne prétend pas non plus défendre les intérêts de la « Guadeloupe et des Guadeloupéens » ou de « la Martinique et des Martiniquais ». Elle défend les travailleurs et tous les exploités de France, de Martinique et de Guadeloupe.

Car il y a deux France, comme il y a deux Guadeloupe et deux Martinique : d’une part celle des exploiteurs capitalistes, celle du grand patronat, celle des exploiteurs de couleur et surtout des exploiteurs békés encore plus riches, d’une part. D’autre part, il y a la Martinique et la Guadeloupe des exploités, des travailleurs en activité ou privés d’emploi, des petits retraités, celle de tous les pauvres.

Et tous les politiciens qui, aux Antilles, relaient la campagne des : Le Pen, Fillon, Macron, Hamon sont des défenseurs des classes possédantes.

Nathalie Arthaud est communiste, comme nous à Combat Ouvrier ! Pour faire entendre le camp des travailleurs, pour que les travailleurs et les exploités puissent dire qu’ils existent et qu’ils ont des droits à défendre.

Pour crier que le scandale du manque d’eau courante est un crime contre les usagers de Guadeloupe. Les coupables sont tous ces politiciens et notables qui ne font pas ce qu’il faut pour que ça change rapidement. Seule une grande colère collective le fera ! Pour dire qu’il faut éradiquer le chômage, et donc interdire les licenciements, répartir le travail entre tous par la diminution du temps de travail, sans diminution de salaire !

Pour dire qu’il faut exiger l’augmentation des salaires et des pensions à chaque fois que les prix augmentent. Pour dire qu’il faut exiger qu’aucun salaire ne soit inférieur à 1800 euros net ! Et c’est un minimum pour ne pas tomber dans la déchéance et la misère. Pour dire qu’il faut que les travailleurs exercent un contrôle sur les comptes des entreprises.
Pour dire qu’il faut prendre l’argent nécessaire sur les immenses profits du grand patronat. Nathalie Arthaud de Lutte ouvrière et Combat Ouvrier vous appellent à voter pour ce programme. C’est un programme de lutte. C’est un programme de classe, celui des travailleurs, des exploités, des retraités, des classes laborieuses.


Campagne présidentielle: le camp des travailleurs
La brochure

1936 ko - Dernières modifications : 28/02/2017

La campagne en images