Site

EDITORIAL

C’EST MACRON QU’IL FAUT METTRE DEHORS, PAS LES FONCTIONNAIRES

Le 1er février, le premier ministre Edouard Philippe a présenté son projet de suppression de 120 000 fonctionnaires. Macron prétend innover en organisant un « plan de départs volontaires » qui permettrait « une transformation ambitieuse de l’action publique ». En réalité, comme tous ses prédécesseurs, Macron s’attaque aux services publics pour faire des économies.  

Les services publics sont déjà en grande difficulté à cause du manque de moyens humains et financiers. En ce début d’année......lire la suite


Martinique Éducation : La situation exige une mobilisation

Jeudi 1er février, jour de la tenue du Comité technique académique (CTA), un rassemblement avait lieu au siège du rectorat à Terreville (Schoelcher).

En décembre 2017, lors d’un Comité technique ministériel (CTM), le ministère avait annoncé les mesures arrêtées pour la prochaine année scolaire pour toutes les académies : 57 suppressions chez les enseignants dans le second degré (collèges et lycées) et trois chez les administratifs ......lire la suite

Guadeloupe : Mobilisation à l’agence Pôle emploi de Bouillante

Suite au droit de retrait exercé par les agents de Bouillante, les locaux provisoires de l’agence Pôle emploi ont été bloqués par les militants de l’UGTG le jeudi 11 janvier. Le syndicat réclame le maintien du salaire que la direction veut prélever injustement aux salariés qui ont exercé leur droit de retrait, et de meilleures conditions de travail.

Le 17 décembre, alors que la direction avait ordonné le déménagement......lire la suite 





SAINT-MARTIN: MOBILISATION REUSSIE DES SALARIES DE L’HOTEL SAMANNA

Cinq mois après le passage de l’ouragan Irma, la direction de l’hôtel a annoncé qu’elle compte licencier 138 sur les 149 employés de l’hôtel.

Les patrons de cet hôtel, un grand groupe hôtelier capitaliste, prétendent que l’hôtel est en difficulté depuis des années, car les salaires sont trop élevés. Avant le cyclone déjà, ils voulaient licencier certains employés. L’hôtel est fermé depuis le cyclone et les salariés en chômage partiel ......
lire la suite





MARTINIQUE : HYPERMARCHE GEANT DU ROBERT DES PROFITEURS INTERCHANGEABLES

Le centre commercial Océanis et l’hypermarché Géant du Robert ont été mis en vente par le groupe Ho Hio Hien.

Ho Ho Hien restera dans la distribution alimentaire avec le Géant Batelière à Schœlcher, les supermarchés Casino et les magasins discount Ecomax. La vente de l’hyper du Robert, après celle des Géant de Guadeloupe et de Guyane, doit lui permettre de se faire une meilleure santé financière........
lire la suite 




GUADELOUPE: PLAN CHLORDECONE 3 : QUE DU BLABLA

En décembre, des associations ont révélé que l’État a décidé d’augmenter les doses de chlordécone autorisées dans certains aliments. Cela a légitimement provoqué la colère de la population.

Fin janvier, pour tenter de calmer cette colère, la préfecture de Guadeloupe a voulu montrer qu’elle se préoccupe du problème. Elle a ressorti le plan chlordécone 3, lancé depuis 2014 .......lire la suite





IL Y A 100 ANS « ON A TIRE SUR LENINE ! » : COMMENT LE GOUVERNEMENT OUVRIER RESISTA A LA CONTRE-REVOLUTION

Quelques mois après la prise du pouvoir par les conseils ouvriers (les soviets), le jeune État révolutionnaire est attaqué de toutes parts. En octobre 1917, les soviets, sous la direction du parti de Lénine, le parti bolchévik, ont renversé le pouvoir bourgeois pour créer le premier État ouvrier. À ce moment-là, le parti Socialiste révolutionnaire (SR), parti petit-bourgeois révolutionnaire, est scindé en deux. Les SR de gauche, séparés de leurs camarades de droite, soutiennent les bolcheviks et participent au nouveau pouvoir.......lire la suite


vendredi 23 février 2018

Porte paroles de Combat Ouvrier en Martinique et en Guadeloupe



Site Les travailleurs aux élections

Cliquez sur l'image

Combat Ouvrier n° 1192 en PDF cliquez sur l'image

Actualité de "Rebelle"

Photos du procès des militants de "Rebelle"


Newsletters

Pour recevoir notre lettre d'information, abonnez-vous !


Pour la construction d'un parti
ouvrier révolutionnaire
en Martinique et
en Guadeloupe. Pour
l'émancipation des peuples
de Martinique et
de Guadeloupe. Pour la
reconstruction de la IVème
Internationale.

Dernière mise à jour::   10 février 2018